Forever Fast Break

Forever Fast Break

Bénéfices

Forever Fast Break est une barre énergétique à la délicieuse saveur beurre de cacahuète.

Source de glucides, mais aussi de vitamines et de minéraux, ce concentré de nutriments sera l’allié idéal des sportifs.

En effet, sa composition unique permet une libération d’énergie en deux temps : tout d’abord immédiate puis graduelle.

Effet coup de fouet assuré !

Elle sera tout aussi utile dans un sac à main ou le tiroir du bureau pour éviter les fringales et surmonter les coups de barre.

Composition

Points forts

  • Barre riche en glucides
  • Favorise la libération d’énergie en deux temps : immédiate puis graduelle
  • Riche en vitamines
  • Aide à surmonter la fatigue

Conseils d'utilisation

Prendre 1 barre Forever Fast Break par jour.
Ref : 520
12 x 56 g
51,25

En Savoir Plus ...

Forever Fast Break, riche en protéines et en glucides !

Contient 22g de protéine et 26g de glucides par barre ! 

Une barre parfaite avant/pendant ou après le sport pour apporter de l’énergie et pour optimiser la récupération.

 

Forever Fast Break et les vitamines ->

La vitamine A :

La vitamine A est indispensable à la santé oculaire ainsi qu’à la bonne santé de la peau.
Grace à ses propriétés anti-oxydantes, elle assiste le système immunitaire, renforce la protection contre le cancer, les maladies de peau.
Elle aide également le système digestif et urinaire.
La vitamine A est indispensable au développement des cellules épithéliales des muqueuses et de votre peau.
Elle intervient également dans la formation des os, des dents, le stockage des graisses, ainsi que la synthèse des protéines et du glycogène.

La vitamine B1 :

La thiamine aide à améliorer la circulation du sang et le métabolisme des glucides.
Elle est également nécessaire pour le bon fonctionnement du système nerveux.
Elle est utilisée dans la fabrication de l’acide chlorhydrique, et joue donc un rôle dans la digestion.
Indispensable chez les enfants elle intervient au niveau du cerveau et aide à favoriser l’apprentissage et la mémoire.
Les études ont démontré aussi ses bienfaits dans le traitement de la cataracte, l’arthrite et même l’infécondité.

La vitamine B2 :

Indispensable pour le corps, elle aide l’organisme à utiliser l’oxygène et interviens dans le métabolisme des acides aminés, des acides gras et des glucides.
Elle aide les glandes surrénales.
Elle sert en autres à la formation des globules rouges, la production d’anticorps.

La vitamine B3 :

La vitamine B3 est nécessaire pour la respiration cellulaire, elle contribue à la libération de l’énergie et au métabolisme des glucides, des graisses et des protéines.
Elle favorise une bonne circulation et une peau saine, le fonctionnement du système nerveux.
Elle est utilisée dans la synthèse d’hormones sexuelles, le traitement de la schizophrénie et d’autres maladies mentales.

La vitamine B5 :

La vitamine B5, joue un rôle important dans la sécrétion des hormones comme la cortisone, en raison du rôle qu’elle joue dans le soutien de la glande surrénale.
Ces hormones aident le métabolisme à lutter contre les allergies et sont bénéfiques pour le maintien d’une peau saine, des muscles et des nerfs.
Il est utilisé par le corps humain dans la création des lipides, des neurotransmetteurs, des hormones stéroïdiennes et de l’hémoglobine.

La vitamine B6 :

La vitamine B6 est nécessaire pour l’équilibre des changements hormonaux chez les femmes, ainsi que pour aider le système immunitaire et la croissance de nouvelles cellules.
En outre, la vitamine B6 contribue à maintenir la glycémie à un niveau normal.

La vitamine B8 :

La vitamine B8 est nécessaire à la transformation de plusieurs composés, notamment le glucose et les gras.
Elle participe également à la croissance cellulaire, métabolise les graisses et les acides aminés (parties des protéines), joue un rôle dans la production de l’énergie et participe au maintien d’un niveau constant de sucre dans le sang.

La vitamine B9 :

Une vitamine bien connue des femmes enceintes appelée également l’acide folique.
L’acide folique est nécessaire à la synthèse de l’ADN et la croissance des cellules ainsi que pour la formation des globules rouges et d’acides aminés.
L’acide folique est essentiel pour la création de l’hème, la substance contenant du fer dans l’hémoglobine, qui est cruciale pour le transport d’oxygène.

La vitamine B12 :

La vitamine B12 est nécessaire à la fabrication de globules rouges et stimule l’appétit, favorise la croissance et la libération d’énergie.

La vitamine C :

La vitamine C est nécessaire à la synthèse du collagène dans les tissus conjonctifs, les neurotransmetteurs, les hormones stéroïdes, de la carnitine, dans la conversion du cholestérol en acides biliaires et elle améliore la biodisponibilité du fer.
L’acide ascorbique est un antioxydant et aide à protéger l’organisme contre les polluants.
La vitamine C est liée à la prévention des maladies dégénératives – comme la cataracte, certains cancers et les maladies cardio-vasculaires.
L’acide ascorbique favorise également le développement des cellules en bonne santé, l’absorption adéquate de calcium, la croissance et la réparation des tissus normaux – comme la guérison des plaies et des brûlures.
Elle aide à renforcer le système immunitaire ainsi qu’à réduire le taux de cholestérol, l’hypertension artérielle et l’artériosclérose 

La vitamine E :

La vitamine E est un puissant antioxydant, elle protège les cellules contre l’oxydation, et neutralise les radicaux libres instables (molécules responsables du vieillissement prématuré).
Cette capacité antioxydante est également très utile pour aider à prévenir les maladies dégénératives – y compris les maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, l’arthrite, la sénilité, le diabète et le cancer.
Utilisée sur la peau, elle est également indiquée pour aider à l’eczéma, les ulcères de la peau herpès labial et zona. 

 

Forever Fast Break et les minéraux/oligo-éléments ->

Le calcium :

On lui confère de nombreuses fonctions sur l’organisme mais les plus connues sont le renouvellement, la croissance et la solidité des os. Les 99% du calcium corporel se situent dans les os et les dents où ils assurent une fonction structurelle. Ils jouent également un rôle sur le développement musculaire, le système nerveux, la coagulation sanguine et la fonction rénale.

Le magnésium :

Reconnu pour ses vertus laxatives dans l’antiquité, il est aujourd’hui beaucoup plus connu pour son pouvoir neuro-sédatif qui fait de lui le 1er antistress et antifatigue de l’hexagone. De nombreuses études lui confèrent un excellent rôle pour diminuer les risques cardiovasculaires, l’hypertension artérielle mais aussi la régulation du taux de sucre sanguin (fort intérêt dans le diabète de type 2), le stockage et l’utilisation de l’énergie. Son importance dans l’organisme est considérable puisqu’il interfère dans de nombreux mécanismes hormonaux et intervient dans plus de 300 réactions métaboliques.

Le magnésium joue aussi un rôle essentiel pour la contraction musculaire et peut quand il est en déficit, provoquer des crampes et des épisodes de spasmophilie.

De plus, il participe tout comme le calcium et la vitamine D au renouvellement et à la bonne santé de nos os en intervenant dans la « boucle de rétrocontrôle » qui permet de réguler la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Le chrome :

Le chrome agit notamment sur le métabolisme des glucides et des lipides en complémentarité avec l’insuline. Le manque de chrome aurait un impact direct sur le diabète mais il est difficile d’affirmer aujourd’hui s’il en est la cause ou la conséquence. Le chrome n’agirait pas seul et son action hypoglycémiante n’est possible qu’en présence de l’insuline.

Le chrome agirait aussi sur le cholestérol en augmentant le bon cholestérol et en diminuant le mauvais, ce qui pourrait laisser envisager que son déficit entraîne le développement de l’athérosclérose.

Le cuivre :

Il se révèle être un excellent antioxydant, un anti-infectieux et un anti-allergie quand il est présent en quantité normale dans l’organisme où il va lutter contre le développement de certaines bactéries et virus. Mais il peut devenir pro-oxydant lorsqu’il est anormalement présent en excès.

Il est actif sur la fièvre et possède des vertus anti-inflammatoires. De plus il joue un rôle dans la construction des tissus conjonctifs, la croissance des cellules et la formation de l’hémoglobine et des globules rouges.

Il intervient également dans la protection de la peau en participant à la formation de mélanine, dans le métabolisme des graisses et des glucides, et dans de nombreuses synthèses hormonales comme par exemple les neurotransmetteurs.

En plus de toutes ces actions indispensables pour le corps humain, le cuivre, facilite l’absorption du fer de notre alimentation.

Le fer :

Le fer joue un rôle majeur et surtout indispensable dans la fabrication de l’hémoglobine, pour le transport de l’oxygène des globules rouges, dans la fabrication de la myoglobine mais aussi des neurotransmetteurs et des hormones.

Intervenant dans le transport de l’oxygène, il est de ce fait indispensable à la vie et vous comprendrez aisément que son déficit entraîne de grosses conséquences sur le corps humain comme l’affaiblissement de nos défenses immunitaires, la diminution de nos capacités physiques, la diminution de notre développement psychomoteur et tant d’autres.

L’iode :

Participant à la fabrication des hormones thyroïdiennes, son déficit peut toucher indirectement l’ensemble de l’organisme via le dysfonctionnement de la thyroïde.

Cette dernière joue un rôle important sur l’ensemble des fonctions endocrines du corps comme la thermorégulation (la plus connue du grand public), le système neuromusculaire, le système cardio-circulatoire, les fonctions respiratoires, rénales et digestives et bien d’autres que nous ne citerons pas.

Elle participe également aux métabolismes des glucides, des lipides et des protéines.

Le manganèse :

Le manganèse est indispensable pour les sécrétions hormonales et les régule dans l’organisme. Il participe aux métabolismes des protéines, des glucides mais aussi des lipides (cholestérol).

Il permet également de donner son efficacité à la Thiamine (vitamine B1) qui joue un rôle dans la croissance, dans la transmission de l’influx nerveux, dans le fonctionnement du système cardiaque mais aussi dans le système musculaire.

Le manganèse se révèle être un puissant antiallergique et peut intervenir dans l’asthme, l’eczéma et le rhume des foins. De plus il possède une activité anti-oxydante permettant de lutter contre les radicaux libres.

Le sélénium :

Le sélénium est en effet, un oligoélément indispensable à l’organisme puisqu’il possède de nombreuses actions vitales pour le corps humain. Il est notamment reconnu pour stimuler le système immunitaire et a des vertus détoxifiantes (élimination des toxines).

Il intervient également dans la fabrication des spermatozoïdes et dans la fluidification du sang.

Son autre action connue est celle de la lutte contre le vieillissement puisqu’il est un puissant antioxydant qui permet de lutter contre les radicaux libres. Son absorption est d’ailleurs faciliter par les vitamines antioxydantes que sont les vitamines A, C et E dont il optimise les effets.

Le sélénium fut également mis en avant grâce aux sélénoprotéines qui diminueraient le risque de cancer de la prostate en intervenant dans la production de testostérone.

Le zinc :

Il est présent dans une multitude de réactions chimiques de l’organisme, pas moins de 200, c’est dire si son importance est capitale. Nous pouvons en citer quelques-unes comme la respiration, le système immunitaire, la croissance, la cicatrisation, le développement fœtal, la reproduction, les inflammations, le système endocrinien et tant d’autres …

De nombreuses études tendraient à laisser penser que son déficit irait de pair avec une augmentation des risques de certains cancers comme la prostate, l’œsophage et le poumon.

Enfin si le zinc passionne, c’est aussi pour son puissant pouvoir antioxydant et sa capacité à lutter contre l’attaque des radicaux libres sur nos cellules.

Le molybdène :

Le molybdène intervient à de nombreux niveaux en tant que constituant de certaines enzymes.

Il joue notamment un rôle dans la croissance osseuse et la structure des dents. Il a une action favorable sur le métabolisme du fer. Mais le molybdène participe aussi à la détoxication de l’organisme et il intervient dans la synthèse de l’acide urique.

Grace à Forever Fast Break, vous pouvez bénéficier de tous ces bienfaits !